Le centre Aquasports Natation Santé Bien-Être Contact
   

 
Approche posturo-respiratoire (APOR) selon De Gasquet
 

         

 
 
Renforcer les abdominaux en protégeant le dos et le périnée, et surtout comprendre et éviter les erreurs de la gymnastique abdominale habituellement pratiquée.
 
Les exercices sont conçus de manière à éviter les hyper-pressions sur le périnée et les viscères.
 
Une attention particulière est portée à :
1. La posture
Toutes les postures se font en étirement, sans cambrure, ni tassement. Il s’agit ici d’éloigner au maximum le coccyx du sommet du crâne.. Ainsi les disques intervertébraux ne sont jamais comprimés. On veillera ici à équilibrer harmonieusement la partie postérieure (muscles dorsaux) et antérieure du tronc (muscles abdominaux). L’exactitude de l’étirement provoque la respiration abdominale sous-ombilicale.
 
 
2. La respiration
 
On parle ici de la respiration physiologique, abdominale. Celle du petit enfant, du sommeil ou encore des quadrupèdes. Lors de l’expiration, le diaphragme remonte et refoule les organes vers le haut, y compris le périnée. Les muscles abdominaux, particulièrement le transverse, qui assure un effet de « gaine » est mis à contribution. Lors de l’inspiration le diaphragme descend, le ventre se relâche, les viscères reprennent leur place et leur volume initiaux.
 
Durant les exercices, le « temps d’effort » sera effectué lors de l’expiration, en dirigeant le souffle du bas vers le haut, ce qui permet de diminuer l’hyper-pression (pression augmenté) abdominale. Le « temps de relâchement » lors de l’inspiration. L’expiration se fera par la bouche et l’inspiration par la dilatation des narines.
 
 
3. Le périnée
 
Il est important d’intégrer le périnée à la respiration. La contraction de la zone périnéale par le muscle pubo-rectal se fera avant chaque expiration, activant ainsi le muscle Transverse dans sa partie basse. La contraction sera dirigée dans un mouvement d’élévation, d’aspiration de bas en haut, à l’intérieur du corps, en plus de la contraction transversale et longitudinale et suivie d’une expiration visant la remontée des viscères.
 
 
 
Les objectifs recherchés sont nombreux :
- renforcer le dos,
- diminuer les douleurs,
- améliorer la posture et le maintien,
- renforcement musculaire global, assouplir les muscles
  et les articulations,
- retrouver une respiration juste.
 
 
Cours accessibles à tous,
hommes ou femmes, 
débutants ou sportifs.